• l’Histoire du chat

    100 pages et 100 images qui résument 10 000 ans d’histoire,

    entre légende et vérité.

    Présentation du livre 

    Quelle est l'évolution de ce félin devenu aujourd'hui un animal domestique ?

    Comme tous les animaux, le chat a une histoire, assortie de légendes noires ou dorées. Ce petit félin a également une préhistoire bien plus ancienne que celle de l’homme, et il en garde la mémoire. Enfin, les initiés prêtent sept vies au Chat, voire neuf.
    C’est dire la richesse du personnage !

    Cet ouvrage richement illustré vous propose de parcourir l'histoire du chat, depuis la préhistoire jusqu'à l'époque contemporaine !

     

     

    EXTRAITS

    La Préhistoire du chat répond aux questions quotidiennes que nous pouvons nous poser sur son comportement. 

    En même temps, ça combat quelques idées reçues et certains préjugés bêtas.

    Si le chat dort au minimum 16 heures sur 24, ce n’est ni par paresse, ni par faiblesse, mais pour être toujours en pleine forme si on l’attaque, se réveillant en une fraction de seconde, prêt à la riposte ! N’oublions pas que le chat est le plus petit des félins et le plus menacé par tous les prédateurs. Il doit aussi protéger sa progéniture, par instinct animal et pour que la race se perpétue.

    S’il recouvre ses excréments de terre ou de litière avec autant de soin que d’énergie, c’est pour dissimuler sa trace à l’ennemi ancestral et non par souci d’hygiène ! Reste que le chat est maître en propreté - une chronique sera consacrée à cette qualité.

    S’il hérisse son poil pour paraître plus gros que nature, c’est dans le même but et non par jeu ou méchante malice. Face à l’ennemi réel ou imaginaire, confronté à tous les autres félins ou prédateurs supérieurs en poids, il doit « assurer ». Question de vie ou de mort, dans sa tête de chat. Mission accomplie, depuis un temps record - quelque 50 millions d’années !

    Plus étonnant, le chat sauvage (né en Afrique) a survécu et ressemble comme un (grand) frère à notre petit félin, héritant des caractères de sa race et résistant à tout. Vraiment très fort, comparé à nous dont l’évolution fut bien plus tardive et laborieuse : hominidé passé par la case « grand singe », puis « homo » il y a trois millions d’années, « sapiens » il y a 200 000 ans. Qui s’en souvient, aujourd'hui et quelles leçons en tirons-nous ?  

    Cette mémoire préhistorique et commune à tous les chats du monde pose une autre question. Pourquoi certains ont-ils si mauvaise mémoire pour des faits récents ? Un mystère qui vaut aussi pour les humains... sans parler des poissons rouges. Mais ça, c’est une autre histoire.

     

     

     

     

    Pour plus d’anecdotes historiques et félines, découvrez Histoire du chat de Michèle Ressi, déjà disponible en livre numérique 

     


    votre commentaire
  •  

    Lequel de ces 6 carrés n'est pas de la même taille que les autres ?

     

    Voici un  jeu visuel destiné aux fins observateurs. Le but est simple : parmi ces 6 carrés colorés en apparence similaire, vous devez trouver celui qui n'est pas de la même taille que les autres. Avez- vous trouvé ?

     

    NOUS DONNERA LA REPONSE


    4 commentaires
  •  

    Petite pluie abat grand vent

     

     

    La douceur suffit souvent pour calmer le plus grand emportement

     

    Deux significations dans ce proverbe :

    L’une tirée de la température même, indiquant que, lorsqu’il survient une petite pluie après un grand vent, tout s’apaise dans l’atmosphère.

     L’autre signification compare ce phénomène atmosphérique à une personne courroucée et menaçante que quelques paroles douces apaisent tout à coup.

    Au XVIIe siècle on écrivait : Petite pluye abbat grand vent.


    votre commentaire
  •  

    Après la pluie - René Aubry

     

     

    " Le rire, comme les essuie-glaces,

    permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie."

    Gérard Jugnot

     

     

     

    "La pluie tombe comme nous tombons amoureux ;

    en déjouant les prévisions."

     

    Martin Page

     

    L'automne est une demeure d'or et de pluie".

    Jacques Chessex

     

     


    votre commentaire
  • Le cochet, le chat et le souriceau

     

    Un Souriceau tout jeune, et qui n’avait rien vu,
    Fut presque pris au dépourvu.
    Voici comme il conta l’aventure à sa mère :
    J’avais franchi les Monts qui bornent cet Etat,
    Et trottais comme un jeune Rat
    Qui cherche à se donner carrière,
    Lorsque deux animaux m’ont arrêté les yeux :
    L’un doux, bénin et gracieux,
    Et l’autre turbulent, et plein d’inquiétude.
    Il a la voix perçante et rude,
    Sur la tête un morceau de chair,
    Une sorte de bras dont il s’élève en l’air
    Comme pour prendre sa volée,
    La queue en panache étalée.
    Or c’était un Cochet dont notre Souriceau
    Fit à sa mère le tableau,
    Comme d’un animal venu de l’Amérique.
    Il se battait, dit-il, les flancs avec ses bras,
    Faisant tel bruit et tel fracas,
    Que moi, qui grâce aux Dieux, de courage me pique,
    En ai pris la fuite de peur,
    Le maudissant de très bon coeur.
    Sans lui j’aurais fait connaissance
    Avec cet animal qui m’a semblé si doux.
    Il est velouté comme nous,
    Marqueté, longue queue, une humble contenance ;
    Un modeste regard, et pourtant l’oeil luisant :
    Je le crois fort sympathisant
    Avec Messieurs les Rats ; car il a des oreilles
    En figure aux nôtres pareilles.
    Je l’allais aborder, quand d’un son plein d’éclat
    L’autre m’a fait prendre la fuite.
    - Mon fils, dit la Souris, ce doucet est un Chat,
    Qui sous son minois hypocrite
    Contre toute ta parenté
    D’un malin vouloir est porté.
    L’autre animal tout au contraire
    Bien éloigné de nous mal faire,
    Servira quelque jour peut-être à nos repas.
    Quant au Chat, c’est sur nous qu’il fonde sa cuisine.


    Garde-toi, tant que tu vivras,
    De juger des gens sur la mine.

     

    JEAN DE LA FONTAINE

     

     


    votre commentaire
  •  

    La SPA porte plainte contre les organisateurs de corrida pour "sévices graves et actes de cruauté"

     

    La SPA a lancé lundi une guerre judiciaire contre la corrida en déposant plainte à Paris pour "sévices graves et actes de cruauté" envers les taureaux et les chevaux visant les toreros, les organisateurs et les municipalités qui les autorisent, a-t-elle annoncé ce jeudi 9 novembre lors d'une conférence de presse.

    Présidente de la SPA, Natacha Harry a expliqué avoir décidé de "s'engager de manière énergique sur un grand plan d'actions judiciaires contre les tortionnaires des bêtes" pour "donner un coup d'accélérateur à la lutte contre les maltraitances animales sous toutes ses formes, comme la corrida qui met en spectacle la souffrance animale pour divertir les êtres humains".

    "Les affichages, les pétitions, le travail que l'on fait auprès des politiques ont montré leurs limites. Nous allons donc agir sur un plan judiciaire pour faire évoluer la législation en France et nous commençons par la corrida qui perdure dans 10 départements français au titre d'une exception culturelle", a-t-elle déclaré.

    "La machine est lancée"

    Ce plan d'actions judiciaires s'appuie sur le statut des animaux reconnu depuis 2015 dans le Code civil comme des êtres vivants doués de sensibilité, a expliqué Eric Gaftarnik, secrétaire général de la SPA. "La plainte que nous avons déposée concernant la corrida sera suivie d'autres actions judiciaires, comme des citations directes. Dans ce cadre nous attaquerons directement les organisateurs de corridas lorsqu'elles se produiront, à savoir les municipalités, les sociétés organisatrices, les toreros", a-t-il dit précisant "travailler en collaboration avec la Flac" (Fédération des luttes pour l'abolition de la corrida).

    Dans les neuf mois à venir, la SPA mènera des actions judiciaires sur quatre grands thèmes: les animaux de divertissement (corrida, chasse à courre, cirque); d'élevage (animaux destinés à l'abattoir et ceux tués pour la fourrure); d'expérimentation et enfin l'animal domestique, avec l'espoir qu'il soit reconnu comme "une personnalité juridique ou technique".

    Concernant les animaux d'élevage et leur abattage avec ou sans étourdissement, la SPA mènera ses actions devant les juridictions européennes "en concertation et en accord" avec des associations de consommateurs. Son objectif est que le consommateur soit informé de la méthode d'abatage.

    "Nous avons la conviction que c'est par ces actions judiciaires menée en France et à l'étranger que nous ferons changer la loi. La machine est lancée. On espère que l'opinion publique fera vivre le débat et que nous obtiendrons une vraie législation sur la condition animale en France", a conclu Eric Gaftarnik

     

    Un beau combat


    votre commentaire
  • Quimera est une adorable chatte aux couleurs incroyables. 

     

     

    Certains chats possèdent des pelages totalement incroyables. C’est sans aucun doute le cas de Quimera, une superbe chatte dont le visage est séparé en deux parties distinctes. D’un côté, Quimera a le poil noir et les yeux de couleur bleue, de l’autre, elle a le poil roux et les yeux plutôt de couleur jaune. Un physique totalement atypique qui a fait de cette chatte une vraie petite star sur Internet.

    Mais pourquoi ces deux visages ?

    Mais pourquoi donc cette chatte a deux visages différents ? C’est la science qui peut expliquer ce petit miracle. En réalité, Quimera est probablement ce que l’on appelle une chatte « chimère » avec deux ADN différents dans le corps. Ce qui expliquerait les deux couleurs parfaitement distribuées. Pour en avoir le coeur net, il faudrait faire des prélèvements sur la chatte. 

     


    2 commentaires
  •  

    Musique de Raul Di Blasio - Corazon de Niño

    Images : Toiles de Maria Pavlova

     

     

    V A L O U


    votre commentaire
  •  

    Toile de Paul Klee « Le chat et l'oiseau»1928 

     

    Paul Klee est né en 1879 à Berne, en Suisse. Il s'installa à Munich en 1906, fit ses études à l'Académie de Munich, rejoignit le groupe "Blaue Reiter" en 1912, puis enseigna l'art au Bauhaus de 1920 à 1930. 

     

    C'est l'un des artistes abstraits les plus originaux du XXe siècle, qui a exploré à fond le potentiel de la ligne, du plan et de la couleur. Ses oeuvres, souvent pleines d'esprits, suggèrent une sorte d'innocence enfantine et explorent un monde au-delà de la réalité. Klee rentra en Suisse en 1933. Il meurent en 1940. 

     

    Paul Klee était fasciné par les chats, qu'il a célébrés en les représentant fréquemment dans ses dessins, peintures et photographies.

    Un livre paru en 1993, intitulé "Les chats cosmiques de Paul Klee" , leur est entièrement consacré. Pour lui, le chat est un dieu égaré sur la terre. Il en introduisit dans ses œuvres : dessins, peintures, poèmes, photographies. Il nous a transmis des chats qui chassent au clair de lune, des chats rêvant aux oiseaux. 

     Dans sa toile ”Le chat et l'oiseau” (1928),

    il représente une tête de chat géante et un oiseau.


    Paul Klee était très sensible aux subtilités

    et à la finesse du caractère du chat.  

     

    Parmi les chats qui ont partagé : son premier chat, un chat  gris nommé Nuggi lorsqu’il était étudiant. Puis Mys, un chat à poil long foncé que Paul Klee photographia en 1902. Ensuitet Fripouille (qu’il appelait aussi Fritzy), un chat tigré qu’il peignit dans la toile intitulée “Le chat et l’oiseau”. Il s’agit d’une calligraphie  en couleurs mettant en scène un chat, un oiseau entre ses yeux.

    Mais sans doute, celui qui compta le plus, fut Bimbo, “l’Ange Blanc”, chat racé qui lui fut offert et lui servit souvent de modèle.

    Lorsqu’il était au front, pendant la guerre de 1914, il ne manquait pas de demander des nouvelles de Fritzy dans sa correspondance avec son épouse.  
    De même, il écrivit dix lettres très émouvantes à  Bimbo, l’Ange Blanc, lorsqu’il fut hospitalisé dans un sanatorium.
    Son ami, Ernst Ludwig Kirchner a fait son portrait en compagnie de l’Ange Blanc. C’est d’ailleurs en peignant une ultime fois son chat favori que Paul Klee rendit son dernier soupir, le 29 Juin 1940, laissant la toile intitulée “la montagne du chat sacré”, inachevée.

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires