• Chat colle

     

    Le miel et les abeilles

     

    A l’échelle de ces insectes,

    la production d’un kilo de miel représente un travail de titan.

     

    En effet pour fabriquer un kilo de miel l'abeille doit effectuer 50 000 voyages 

    correspondant à  40 000 kilomètres soit un tour de la terre.

     

     

    La production de miel n’est pas respectueuse du bien-être des abeilles.

    Pour récolter le miel mais aussi la cire, le propolis et la gelée royale, il faut chasser les insectes de leur ruche. La technique la plus utilisée consiste à enfumer la ruche, mais certains utilisent des répulsifs. Durant le processus, des abeilles sont intoxiquées ou écrasées.

     

     

     

    Les reines voient souvent leurs ailes coupées

    pour s’assurer qu’elles demeurent dans la ruche.

     

    Certains producteurs de miel plus respectueux que les autres s’assurent de laisser à leurs abeille un minimum de miel pour passer l’hiver, néanmoins dans tous les cas le miel prélevé est remplacé par du simple sirop de glucose, pauvre en nutriments, sans vitamines ni enzymes. Normalement, le miel est la seule source de nourriture de l’insecte durant la saison froide. Une quinzaine de grammes de ce miel a nécessité un millier d’aller-retours pour collecter du nectar !

    Dans certains cas, les colonies d’abeilles domestiques sont détruites après la récolte, car l’importation au printemps de nouvelles colonies reviendra moins cher à l’apiculteur que de s’en occuper durant l’hiver.

     

     

    Cette exploitation des abeilles est inutile

    Il existe toute une gamme de produits de substitution, rigoureusement équivalents, dont les goûts et qualités nutritives ne sont plus à prouver. Le sirop d’érable et le sirop d’agave, notamment, présentent une texture similaire à celle du miel, mais aussi des goûts proches et délicieux. Le second présente de plus la vertu d’un pouvoir sucrant très élevé : une petite quantité suffit pour sucrer autant qu’une grande cuillerée de miel ou de sucre.

    Pour varier les plaisirs, d’autres aliments comme le sirop de manioc, trop méconnu, restent toujours très proches du miel mais permettent de s’ouvrir à de nouvelles et délicieuses saveurs.

     

    L’élevage d’abeilles domestiques nuit à la biodiversité

    On l’ignore souvent, mais il existe des variétés d’abeilles sauvages (dont certaines ne se regroupent pas en colonies), qui ne produisent pas de miel mais se nourrissent uniquement de pollen.  Outre l’abeille domestique, plus de 25 000 espèces d’abeilles, appartenant à une dizaine de familles, collectent du pollen et du nectar.

     

     

    Ces insectes ont souvent un rayon d’action limité (contre une dizaine de km pour leurs congénères domestiques). En outre, pour partir butiner le matin, une abeille a besoin de s’être réchauffée. Les ruches étant maintenues à une température assez élevée par les apiculteurs, les abeilles domestiques peuvent les quitter de très bonne heure. Ces deux différences confèrent un net désavantage à toutes les abeille sauvages, qui voient leur niche écologique occupée.

    Or, certaines espèces végétales ne peuvent être pollinisées que par une variété d’abeille spécifique. Il en va de même pour les bourdons, et pour d’autres espèces pollinisatrices, dont nous devrions prendre soin.

    Chat colle

    « Gaston Lagaffe Etoile et toiles »

  • Commentaires

    1
    Marie.claude
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 15:27

    Très intéressant et instructif, j'ignorais les principaux éléments de cet article. La méthode  d'Utiliser des répulsifs pour éloigner les abeilles de la ruche est un sacrilège. Etre apiculteur est un métier qui demande un savoir faire et beaucoup de patience et de temps. Pour certains de ces "producteurs de miel" il faut aller vite, ne pas prendre de risque et gagner beaucoup d'argent au détriment des abeilles. Je ne savais pas que l'on pouvait importer des colonies d'abeilles, mais d'où viennent-elles ?

    2
    VALOU34
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 19:23

    L'apiculteur peut se procurer une colonnie (ou un essain d'abeilles) auprès d'un éléveur d'abeilles qui dispose d'un certificat vétérinaire.

    3
    VALOU34
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 23:44

    sarcasticOups colonie !

    4
    Vendredi 31 Mars à 13:13
    Leyisheng propolis for apitherapy on MS,HPV,LM,psoritis,hypentension,cardiovascular etc. we professionaly produce propolis,take the world first collecting technology,solved the world's purify problems,and invent fingerprint spectrum inspection technology.further information please load our website: www.leyisheng.com Skype:13520860035 Wechat:13520860035 QQ:2822466887
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :