• Etes-vous celui-là ?

     

    Quel est le propriétaire idéal du chat ?

     

    Chaque chat est une histoire unique, avec son caractère et ses attentes. Il y a malgré tout quelques règles de base à respecter pour être le meilleur des maîtres pour lui. Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste du chat, vous livre ses astuces. 

    Quand on pense à un chat comme animal de compagnie, on voit un animal câlin mais indépendant qui ne nécessite pas de devoir être sorti en laisse comme un chien. Certains attendent des câlins, ronronnements, et un chat installé confortablement sur les genoux. Pour d’autres personnes en revanche, le chat est un compagnon qui sort et revient à sa guise, et n’est pas particulièrement proche. D’autres encore voient en lui un compagnon de jeu pour les enfants, un ami et confident qui responsabilise les petits. Le chat peut être tout ça… s’il l’accepte ! 

     

     

    Le maître idéal du chat… respecte ses instincts

    En réalité c’est le chat, enfin plutôt son caractère, qui décide. Si le chat de gouttière est comme un tirage de loterie dont on ne sait pas comment il va se comporter adulte, c’est plus simple pour les chats de race qui répondent à des traits communs spécifiques à cette race. Il est plus facile dans ce cas de prendre un chat qui corresponde à votre attente personnelle. Pour autant, pour son bien-être, il convient toutefois de ne rien lui imposer et de le laisser venir.

     

     

    Le maître idéal du chat… est plutôt casanier

    Si vous devez déménager plusieurs fois par an et que vous êtes souvent absent de votre domicile, il n’est pas l’animal idéal pour vous.

    Mais même si généralement le chat préfère une vie calme et routinière sans trop de changements, Minette pourrait aimer être entourée d’enfants qui jouent avec elle et Félix pourrait se sentir à l’aise en voiture pour vous suivre en week-end. Le mieux étant qu’ils y soient habitués petits !

     

     

    Le maître idéal du chat… pense toujours à prendre soin de lui

    Pour votre chat, qui est concrètement le maître idéal ? Un humain qui pense à remplir les gamelles d’eau et de nourriture, c’est évident. Une litière propre fait aussi partie de ses priorités. Mais ce n’est pas tout. Le félin domestique a aussi besoin d’attention : brossage pour certains, jeux ou câlins pour d’autres… dans tous les cas il a besoin de votre attention exclusive plusieurs fois par jour.

     

     

    Le maître idéal du chat… lui fait plaisir

    En effet, la journée le chat se retrouve souvent seul et a besoin d’attention à votre retour. De votre attention exclusive pour une vingtaine de minutes grand minimum. On pose le téléphone, on éteint l’ordinateur et on ne se consacre qu’à Félix. Vous allez me dire que Félix ne veut pas toujours jouer ou rester dans vos bras quand vous lui accordez son moment ? Ce n’est pas forcément ce dont il a envie ou ce qu’il attend de vous. C’est son instant à lui, il faut lui faire plaisir à lui.

    N’oubliez pas qu’il a également besoin d’un temps d’adaptation plus long que nous, entre 4 et 6 mois suivant les modifications de son rythme de vie. Et d’autant plus s’il a été adopté adulte. Pensez à des anti-stress légers (fleurs de Bach par exemple) pour aider votre nouveau compagnon à s’adapter à votre rythme et mode de vie.

    Estimez-vous être le maître idéal pour un chat ? Si vous vous posez la question, c’est que vous l’êtes !

     

    Marie-Hélène Bonnet
    Comportementaliste du chat

     

    Etes-vous celui-là ?

    « Frig horrifié Tourne, tourne »

  • Commentaires

    1
    Marie.claude
    Dimanche 9 Avril à 16:50

    Satisfaire son chat est plus compliqué qu'il paraît surtout s'il est seul de son espèce et habite en appartement.. Il faut se conformer à son emploi du temps ; des moments pour dormir assez longs Dieu merci, le reste du temps il faut bien sûr s'amuser avec lui et trouver chaque moment des occupations différentes ; courir après lui, jouer à la balle, trouver des jeux nouveaux car comme les enfants il se lasse de ses jouets, le sortir en laisse, faire la toilette, les câlins et j'en passe. Pour ma part Foxy occupe une partie de la journée. (Je ne peux supporter de le voir s'ennuyer sur un canapé, il me regarde d'un air implorant et se rendort).

    2
    Marie.claude
    Dimanche 9 Avril à 17:11

    Merci Valou pour cet article, j'apprécie beaucoup les documentaires de Marie-Hélène Bonnet, simples à appliquer et importants pour le bien-être de nos minous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :