• Le trèfle

     

    Pourquoi les trèfles à quatre feuilles

     sont-ils si rares ?

     

     

     

    Le trèfle à quatre feuilles est une mutation peu fréquente du trèfle blanc qui est l’espèce la plus commune. A cause d’une erreur génétique qui pousse le trèfle blanc (Trifolium repens), notre trèfle commun, à développer des feuilles à quatre limbes au lieu de trois. Ces trois ou quatre limbes ne constituent en fait qu’une unique feuille composée. Chacune de ses parties est appelée foliole. Lors de la pousse du trèfle, certains éléments extérieurs — coup de chaud, herbicide — peuvent perturber la croissance de la feuille et provoquer l’apparition d’une quatrième foliole.  


     

     

    Cette particularité est tellement rare qu’il  y a seulement une chance sur 10 000 de trouver dans la nature un trèfle à quatre feuilles. 

    Comme vous le savez ce trèfle particulier est considéré en Occident comme un porte-bonheur. 

    Selon une autre légende paienne, chaque feuille a un sens. La première apporterait la renommée, la deuxième la richesse, la troisième l’amour et la quatrième la santé. 

    Mais dans la tradition chrétienne chaque feuille correspond plutôt à une vertu. La première feuille est pour l’espérance, la seconde est pour la foi et la troisième est pour la charité ; la quatrième feuille serait donc pour la chance. On dit aussi qu’il serait à l’image de Dieu : une seule plante avec de trois lobes, représentant le Père, le Fils et le Saint-Esprit. 

    Mais malgré ces explications théologiques c’est plus probablement la rareté du trèfle à quatre feuilles qui a tout simplement fait sa réputation comme porte-bonheur. 

    A noter qu’on peut trouver  des trèfles à cinq ou six feuilles. Le record est un trèfle à 56 feuilles ! Cultivé au Japon par Shigeo Obara il fut cueilli en 2009. 

    On ne peut pas conclure cet article sans dire un mot sur le trèfle (à trois feuilles celui-la) symbole de l’Irlande. Il est appelé shamrock et vient du passé gaëlique de l’île conjugué à son évangélisation par Patrice (le fameux Patrick de la St Patrick) au début du Ve siècle. Pendant son évangélisation Patrick voulut instruire les irlandais sur la Trinité. Pour cela il se saisit d’un trèfle et le compara au Dieu des chrétiens avec le Père, le Fils et l’Esprit Saint. L’image eut un tel effet qu’elle devint un des emblèmes du pays. 

     

     

    Avez-vous trouvé le trèfle à quatre feuilles ?

    « Juste un peu d'humour Saint Patrick »

  • Commentaires

    1
    Marie-claude
    Samedi 17 Mars à 14:40

    Je pense l'avoir trouvé au cinquième rang en partant du bas, le cinquième à droite.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :