• Petit curieux

     

    La curiosité légendaire du chat

     

    Petit curieux

     

    L'une des facettes les plus sympathiques de la personnalité d'un chat est sa curiosité innée. Dès le réveil, un chat s'intéresse activement au monde qui l'entoure et observe avec passion tout ce qui se passe dans son foyer.

     

     

    Rapportez un sac à commissions ou même un nouveau meuble et votre chat se mettra bien vite à le renifler subrepticement. Un chat ne se rue jamais pour identifier une nouveauté, à la différence d'un chien. Il s'approche calmement et avec précaution.

     

     

    La curiosité naturelle d'un chat peut parfois le mettre en péril.

    Un proverbe anglais affirme que la curiosité perdra le chat,
    "Curiosity killed a cat", la curiosité a tué un chat.

     

    La curiosité naturelle d'un chat l'expose parfois au danger. Les abris de jardin, les garages, les remises, par exemple, sont des endroits irrésistibles pour un félin. Mais quand un chat se fait enfermer accidentellement, il peut se passer des jours, voire des semaines avant qu'on le découvre.

    A l'intérieur d'une maison, bien des dangers guettent également des chats trop curieux.

     

     Un chat peut sauter dans une machine à laver ou un sèche-linge, grimper sur un chauffe-plats, tomber dans un bain ou sauter par une fenêtre. La curiosité des chats est telle qu'ils ont du mal à résister à une fenêtre ou à une porte ouverte, peu importe ce qu'il y a de l'autre côté.  

     

     

    La curiosité peut s'avérer indispensable  

    pour la survie des chats sauvages 

     

    La curiosité naturelle du chat sauvage lui sert à repérer son territoire de chasse et à continuer à y trouver des proies en période de disette. C’est pour lui une question de survie. L’exploration du territoire est essentielle, pour chasser et pour retrouver son chemin. Le chat se constitue une sorte de carte mentale de son territoire qui lui permet de surveiller les changements qui s’y produisent :

    proies différentes, visites inopportunes de congénères. 

     

    Pour les chats domestiques, l’instinct de l’exploration reste et devient un jeu : ils adorent se glisser dans une cachette étroite pour voir ce qu’il y a à l’intérieur. Ils sont capables de s’étirer pour passer par une fente étroite. Leurs vibrisses leur permettent d’évaluer la largeur du passage. Si la tête passe, le corps suit. Elles leur servent également à trouver leur chemin dans le noir, par exemple dans un petit tunnel. Attention que la curiosité du chat qui aime s’enfoncer dans des gaines d’aération, ne tourne pas au drame.  

     

     

    Faites plaisir à votre chat en aiguisant sa curiosité

    Les chats apprécient beaucoup les arbres à chats qui possèdent une cachette.

     Si vous y mettez de l'herbe à chat ou un jouet,

    c’est autant de trésors à trouver pour le chat. 

    LE CHAT SAURA VOUS FAIRE COMPRENDRE COMBIEN VOUS LUI AVEZ FAIT PLAISIR

     

    Petit curieux

    V A L O U

    « Etoile & Toiles Tea for two »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :