• Poésie de saison

    Poésie de saison

     

    JARDINS DE NOVEMBRE

     

    La brume s'échevèle au détour des allées,

    Un souvenir épars s'attarde et se recueille,

    Il flotte une douceur de choses en allées

    Un songe glisse en nous, comme un pas sur les feuilles.

    Poésie de saison

     

    Les jardins de Novembre accueillent vos amours,

    Ô jeunesse pensive, Ô  dissolvante,

    Les grands jardins mélancoliques et qui sentent

    La fin, la pluie - odeurs humides de l'air lourd,

    De choses mortes qui reournent la terre.

     

    Poésie de saison

    Iris mauves aux parfums âcres, aux tiges pâles,

    Ployés un peu, et qui se fanent, solitaires,

    Et laissent tristement prendre leurs longs pétales

    Transparents, trop veinés, trop fins - comme une lèvre

    Dont les baisers ont bu le sang et la tiédeur.

     

    Louis Chadourne (1890-1925) 

    (pour  tous les curieux cliquez sur le lien)

     

    « Ma pomme Mélancolie »

  • Commentaires

    1
    le Petit Cheix
    Lundi 21 Novembre 2016 à 14:54

    Superbe ce jardin de novembre ,je ne connaissais pas .

    2
    Marie.Claude
    Lundi 21 Novembre 2016 à 18:24

    L'auteur devait avoir le coeur très triste lorsqu'il a écrit cette poésie, on comprend mieux lorsque on lit le récit de sa vie. Certains poètes ont décrit l'automne comme la plus jolie saison avec les couleurs éclatantes des arbres et de la nature.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :