•  


    votre commentaire
  •  

    L'animal est-il l'avenir de l'Homme ?

    Yolaine de la Bigne

     

    Résumé du livre

    Les animaux sont beaucoup plus intelligents qu'on ne l'a jamais cru... Régulièrement, des découvertes se font jour qui nous éclairent sur leur sensibilité, leur capacité d'émotion, leur générosité, leur solidarité et, osons le dire, leur sagesse.

    Sept esprits brillants, aux parcours exceptionnels, nous emmènent dans cet univers fascinant de l'intelligence animale. Grâce à eux, vous découvrirez les pouvoirs incroyables du chant des baleines qui boostent la teneur en protéines du plancton, vous verrez, avec les bonobos, que le rire n'est pas le propre de l'homme. Vous comprendrez qu'on peut manager une équipe en s'inspirant des bancs de poissons. Vous constaterez que les fourmis ont inventé l'agriculture bien avant les hommes...

    Ces exemples, et de multiples autres, nous prouvent que la suprématie de l'homme sur l'animal est une pure fiction et que, mieux encore, les animaux sont peut-être la planche de salut de l'humanité par leurs capacités de survie et d'adaptation.

    Réinventons notre rapport à l’animal, notre survie en dépend  !
     
    L’Université d’été de l’animal, créée en août 2016 par Yolaine de la Bigne, a pour vocation de réunir chaque année les meilleurs spécialistes de l’intelligence animale et de communiquer leurs découvertes au grand public.

     


    votre commentaire
  •  

    ILLUSTRATIONS DE PASCAL CAMPION

    "Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser
    Où qu'ils soient

    Où qu'ils aillent
     Un jour ils se rencontrent."


     Claudie Gallay  

     

     

    ILLUSTRATIONS DE MOON JONG HYEO

     

    Belle journée !

     


    1 commentaire
  • Ce chien n’a pas quitté son maître après sa chute d’un arbre

    Loyal envers celui qui l’a sauvé. Adopté par Jesus Hueche qui l’avait trouvé errant, un petit chien a démontré toute sa fidélité envers son maître.

    Alors qu’il taillait un arbre devant sa maison à Bahia Blanca (près de Buenos Aires en Argentine), Jesus a glissé de l’escabeau et fait une chute de 6 mètres ! Tombé sur la tête, il perd connaissance… Aussitôt, son chien Tony se place sur son ventre et n’en bouge plus !

     

    Il attend patiemment les secours et, à leur arrivée, reste rivé aux côtés de son bienfaiteur. Même pendant que les ambulanciers manipulent Jesus pour lui placer un collier cervical, le toutou ne bouge pas.

    Ce n’est que lorsque les secours emmènent le blessé sur un brancard

    que le chien quitte sa place, à regret. Le petit Tony tente même de sauter dans l’ambulance !

    « Un membre de la famille »

    Heureusement, les deux compères ne sont pas restés longtemps séparés. Jesus ne souffrait que d’un léger traumatisme crânien et a pu sortir rapidement de l’hôpital pour retrouver son fidèle compagnon.

    « Un jour, nous l’avons vu dans la rue et nous l’avons adopté. Nous lui avons donné de l’amour, de la nourriture et il est devenu un membre de la famille à part entière » a indiqué Jesus à la station de radio La Brujula 24.

    Une nouvelle preuve de la fidélité des animaux, dans toutes les circonstances de la vie !

    Source : 30 MILLIONS D'AMIS

     


    votre commentaire
  •  

    Belle journée à IPSOS qui arrose ses 4 ans

     


    5 commentaires
  •  

    Page extraite d'une super bd  de LAPUS'-LARBIER-RABAROT

    "CHATS CHATS CHATS"

     


    votre commentaire
  •  

    MERCI à VALOU pour ce cours bien utile

     

    Comment couper les griffes de votre chat

    Il faut parfois couper les griffes d'un chat pour qu'elles ne se fendent ou ne se cassent pas. Cela peut également être utile de couper le bout pointu des griffes de votre chat s'il a tendance à pétrir ou à griffer. Il est très facile de couper les griffes d'un chat quand vous avez compris comment vous y prendre.

     

    Préparez votre chat

    1 - Caressez les pattes de votre chat. La plupart des chats n'aiment pas qu'on touche leurs pattes. Commencez donc par habituer votre chat à ce que vous touchiez ses pattes.

     

    ·         Attendez que votre chat se détende et se couche.

    • Beaucoup de chats se laissent faire quand ils dorment à côté de vous. Si vous gardez le coupe-griffe en poche, vous pourriez exécuter ce toilettage nécessaire sans interrompre le sommeil de votre chat.
    • Pour les chats à poil long, mouillez leurs pattes.
    • Commencez par gentiment caresser ses pattes tout en le caressant à ses endroits préférés (la nuque, le menton, son derrière, etc.).
    • Faites-le pour chaque patte dont vous comptez couper les griffes.
    • Le chat va peut-être retirer sa patte ou même se lever et partir. Laissez-le. Ne le forcez pas. Mais continuez gentiment à caresser ses pattes dès que vous en avez l'occasion.
    • Chaque fois que vous touchez les pattes de votre chat, récompensez-le avec des friandises et des félicitations pour qu'il fasse des associations positives.

     

    -Tenez les pattes de votre chat

    Dès qu'il accepte que vous lui touchiez les pattes sans qu'il la retire, commencez par tenir délicatement sa patte dans votre main ouverte.

    • Mettez votre main sur sa patte, puis tournez votre main pour que le dessous de la patte de votre chat se trouve sur la paume de votre main.
    • Continuez de récompenser votre chat avec des caresses et des friandises. Donnez-lui une nouvelle friandise qu'il recevra uniquement lorsque vous lui couperez les griffes.

     

    3- Massez les pattes de votre chat

    Dès que votre chat est habitué à ce que vous lui teniez les pattes, commencez à tenir ses pattes tout en les massant avec vos doigts.

    • Massez délicatement ses pattes en passant vos doigts au-dessus et en dessous de chaque patte dont vous comptez couper les griffes.
    • Récompensez votre chat avec des friandises et des félicitations.

     

     

    4 - Observez les griffes de votre chat.

    À la longue, vous devriez pouvoir délicatement pincer ses pattes (en mettant une certaine pression sur ses coussinets) pour faire sortir chaque griffe individuellement, sans faire mal à votre chat.

    ·         Quand la griffe de votre chat est sortie, vous verrez qu'elle est composée de deux parties : une partie épaisse et une partie rose.

    ·         La partie rose est composée de vaisseaux sanguins et de nerfs, si vous la coupez, vous allez faire mal à votre chat. Ne coupez jamais cette partie de la griffe de votre chat. Vous ne devez couper que la partie pointue.

    ·         Regardez bien chaque griffe pour voir où commence la partie rose qui aura la forme d'un petit triangle si la griffe est transparente. Les griffes de votre chat seront probablement similaires, donc s'il a des griffes opaques, trouvez-en une légèrement plus transparente comme point de référence.

    ·         Commencez avec les pattes arrière. Beaucoup de chats se servent de leurs pattes arrière pour se libérer, mais si vous lui avez déjà coupé les griffes à l'arrière, il ne pourra pas vous blesser.

    N'oubliez pas les ergots ! La plupart des chats ont deux ergots, un à chaque patte avant. Ce sont comme des petits pouces, situés à l'intérieur de la patte, en dessous des poignets. Parce que les ergots ne sont pas beaucoup utilisés, ils ont tendance à devenir rapidement trop longs, vous devriez les vérifier tous les mois chez un jeune chat en bonne santé.

     

    5 -Habituez votre chat à la position

    pour lui couper les griffes.

    Si votre chat est déjà à l'aise dans la position pour lui couper les griffes, vous aurez moins de mal pendant la procédure.

    ·         Si vous comptez lui couper les griffes tout seul, votre chat devra être assis normalement, sur vos genoux, son dos tourné vers vous. Vous tiendrez une de ses pattes dans une main et le coupe-griffe dans l'autre.

    ·         Habituez votre chat à s'asseoir ainsi et prenez chaque patte en main. Appuyez délicatement sur chaque griffe pour la sortir. N'oubliez pas de récompenser votre chat avec des friandises et des félicitations.

    ·         Si quelqu'un peut vous aider, cette personne peut tenir le chat face à vous ou le prendre dans ses bras, pendant que vous tenez une patte dans une main et le coupe-griffe dans l'autre.

    ·         Habituez votre chat à ce que cette personne le tienne pendant que vous prenez délicatement chacune de ses pattes en main et que vous appuyez sur ses coussinets pour faire sortir les griffes. Récompensez-le avec des friandises et des félicitations.

     

    6 - Utilisez les bons outils.

    Avant de vous installer pour couper les griffes de votre chat, vérifiez que vous avez les bons outils pour le faire. Pour couper les griffes de votre chat, vous allez avoir besoin d'un coupe-griffe fait pour les griffes de chat et d'un crayon styptique.

    ·         Il existe différentes sortes de coupe-griffes, mais ils se valent tous. Le plus important est de vérifier que le coupe-griffe est coupant afin que la griffe soit coupée en une fois. Non seulement un coupe-griffe émoussé rendra la tâche plus laborieuse, mais en plus, vous risquez de pincer la partie rose et de faire mal à votre chat. Il existe deux sortes de coupe-griffes : en forme de ciseaux ou en forme de pince.

    ·         Les coupe-griffes utilisant des ciseaux sont vendus généralement en grande et en petite taille. Les petits coupe-griffes sont meilleurs pour les débutants ou si vous ne devez couper que le bout des griffes. Les grands sont plus adaptés aux vieilles griffes plus dures.

    ·         Les coupe-griffes en pince utilisant une lame courbe coupent la griffe quand vous pincez la poignée. La griffe se place entre les lames et celles-ci la coupent. Ce genre de coupe-griffes sont parfaits pour des griffes longues et grosses (mais pour des griffes trop longues, ceux en forme de ciseaux sont plus adaptés).

    ·         Si le coupe-griffes est aiguisé, le chat ne sentira rien. Les coupe-griffes ne restent pas aiguisés éternellement, il faudra vous en débarrasser (ou les faire aiguiser) si les lames sont émoussées. Vous le remarquerez si vous devez mettre plus de pression quand vous voulez couper la griffe ou lorsque le coupe-griffe plie la griffe plutôt que de la couper.

    ·         Ayez également un crayon styptique sous la main au cas ou vous couperiez la partie rose de la griffe de votre chat (ce qui arrive moins souvent avec un chat qu'avec un chien, car la partie rose d'un chat est beaucoup plus petite). Les crayons styptiques sont vendus en pharmacie (souvent dans le même rayon que les rasoirs). Ils cautérisent les vaisseaux sanguins quand ils entrent en contact avec la griffe et arrêtent le saignement. Si vous coupez la partie rose, maintenez le crayon styptique sur la griffe pendant 1 à 2 minutes pour arrêter le saignement.

     

    Vérifiez régulièrement les griffes de votre chat

    Les griffes de chats poussent à des rythmes différents, mais en règle générale, vous pouvez lui couper ses griffes environ toutes les deux semaines ou tous les mois afin que ses griffes ne deviennent pas trop longues, ne se fendent ou ne cassent pas.

    ·         Même si votre chat fait ses griffes et parvient à les entretenir tout seul, examinez-les malgré tout régulièrement. Si votre chat se balade avec une griffe cassée, vous pouvez l'aider en la coupant.

     

    • Les chats plus âgés ont besoin d'une attention particulière, car leurs griffes sont plus épaisses et peuvent parfois pousser jusque dans leurs coussinets. Vérifiez donc les griffes d'un vieux chat toutes les semaines et coupez-en le bout si nécessaire.

     

     

    Si malgré tous ces bons conseils vous ne parvenez pas à maintenir le chat ou si vous n'avez personne pour vous y aider , il existe à présent  chez les vétos ou  voir ci-dessous, des pinces que vous pouvez clipper sur le cou, juste à l'endroit où les mamans trimballent leurs petits lorsqu'ils s'éloignent de leur couche familiale, ils sont immobilisés et vous pouvez alors intervenir en douceur et calmement pour tout le monde

    Voilà mission accomplie mais un conseil habituez dès le plus jeune âge votre chaton à ce protocole qui durera sa vie durant... comme le brin de toilette, tripotez-le, et n'oubliez pas que si c'est lui le chef c'est encore vous qui commandez !!   


    votre commentaire
  •  

    Le chat de Louis XV

    et autres animaux choyés de l'Histoire

    Renée Grimaud

     

    Résumé :

     

    Charlemagne était si fier de son éléphant qu'il le montrait à tous ses hôtes de marque. Louis XV laissait volontiers son chat angora monter sur la table du Conseil, même pendant les réunions avec ses ministres. Quant à l'impératrice Joséphine, elle trompait l'ennui en collectionnant avec passion cygnes et perroquets, au château de La Malmaison…En 15 chapitres riches en anecdotes, cet ouvrage dépeint les liens insolites noués par les grandes figures de l'Histoire avec les animaux. En mettant en lumière l'attachement et l'affection des souverains pour les bêtes à poils ou à plumes, Renée Grimaud s'écarte des descriptions officielles et dresse une galerie de portraits intimistes et inattendus.

    Du corbeau d'Auguste aux épagneuls de la reine Victoria, chaque animal permet de découvrir son maître sous un nouveau jour.
    Le style, les chapitres se succèdent dans un ordre chronologique, chacun s'organisant autour d'un personnage et d'un animal. Grâce à une écriture simple et parfaitement rythmée, qui multiplie les anecdotes tout en respectant la vérité historique, l'auteur offre une promenade surprenante et captivante au fil des siècles. Une lecture à la fois distrayante et instructive. L'auteure Renée Grimaud est historienne. Elle est notamment l'auteur de Nos ancêtres les Gaulois (éditions Ouest France, 6100 ventes GfK) et 1001 secrets d'Histoire de France (éditions Prat, 5500 ventes GfK). Elle a contribué à de nombreux ouvrages sur les rois et reines de France et écrit régulièrement des guides de voyage (Hachette Tourisme).

     

     

     

    Une belle découverte qui devrait plaire aux amoureux des animaux 

    qui s'intéressent à l'histoire.

    Extraits :

     

     Durant des siècles, les chats ont été des animaux sacrés et respectés, particulièrement par les Celtes et les Germains. Considérés comme les rois des animaux, ils ont même été longtemps célébrés dans les cultes païens. Dans certaines forêts d'Europe du Nord, les ours vénérés à l'égal des dieux ont même parfois pu apparaître comme les rivaux du Christ ; c'est pourquoi l’Église, durant tout le haut Moyen Âge, n'a eu de cesse de les discréditer, d'exhorter les hommes à les exterminer - c'est d'ailleurs à cette période que l'ours, chassé, se retire des plaines pour fuir vers la montagne. Elle a tout mis en œuvre pour sacrer le lion, jusqu'alors plutôt associé au démon, mais qui avait pour lui de n'avoir jamais été l'objet d'aucun culte religieux en Occident. Au moment où Henri III reçoit son ours, ce sont donc les lions qui donnent du prestige à une ménagerie. Les ours, trop nombreux dans les foires de villages, n'en sont plus les vedettes.

     

     

     

    Au XVII° siècle, un grand personnage s'était déjà distingué par son amour des chats. On doit au cardinal de Richelieu, puissant ministre de Louis XII, d'être un précurseur en la matière. Cet homme d'église passe pour avoir été le premier à la cour à être fasciné par ces animaux énigmatiques et indépendants. Lui-même en possédait quatorze, qu'il faisait surveiller par deux serviteurs spécialement dévolus à cette tâche. [...]
    [...] Soumise, que le cardinal qualifiait de "chatte fort douce et fort caressante", était sa favorite, ce qui en dit long sur les relations qu'il entretenait avec les humains et plus particulièrement avec les femmes...

     

     


    votre commentaire