• votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Les clés du bonheur

     

    Les clefs du bonheur

     

     


    votre commentaire
  •  

    ESQUISSES DE CHAT 

     PAR KELLAS CAMPBELL

     

    Américano-canadienne Kellas Campbell vit à Londres : cette artiste passionnée de dessin, autodidacte issue d’une famille d’artiste, aime croquer simplement les animaux, entre autres les chats sans oublier la beauté et la sérénité à toute épreuve que leur seule présence offre. 

     

    " Les chats apaisent l'âme.

    Un chat n'a aucun souci, parce qu'il pense de manière

    intuitive. "

    PAL GERHARD OLSEN


    votre commentaire
  •  

    Et si le chat était notre meilleur coach ? En observant son chat Ziggy, Stéphane Garnier nous aide à mieux vivre. Lâcher prise, se consacrer à l’essentiel, développer son charisme, s’imposer, ne pas céder à la pression : c’est fou ce que le chat peut nous enseigner…

     

    Résumé :

    Le chat a tout compris, copions le chat ! C’est cette évidence qui a inspiré à Stéphane Garnier ce manuel de développement personnel pas comme les autres. Le chat est libre, calme, observateur, prudent, élégant, charismatique, indépendant, fier, autonome... Autant de qualités enviables que vous pouvez développer facilement en vous inspirant de lui au quotidien. 

    Alors, laissez-vous guider par Stéphane Garnier et son compagnon Ziggy qui vous expliquent, pas à pas, comment mieux vivre juste en regardant votre chat. À votre tour d’être curieux, zen, exigeant. À vous la liberté d’agir, de penser, de demander ! À vous de ne plus céder aux ordres ni aux pressions du quotidien ! Au bureau, en famille ou entre amis, le chat va vous aider à mieux résister au stress, à cultiver votre indépendance, à booster votre charisme... 

    Stéphane Garnier et Ziggy nous offrent un guide pratique étonnant, bourré d’astuces, de phrases félines à méditer et de conseils malins... qui vont vous changer la vie ! 

    Le premier livre qui s’inspire du chat pour mieux vivre au quotidien !

    Extrait de "Agir et penser comme un chat" de Stéphane Garnier aux éditions de l'Opportun .


    Le chat n’a pas besoin de miauler, de sauter de partout ou d’en faire des tonnes pour sortir du lot. On sent sa présence dès l’instant où il entre dans une pièce. Sans avoir besoin de s’agiter, son charisme à lui seul lui garantit d’être remarqué par l’assemblée.

    Sa discrétion et sa personnalité nous obligent à tourner la tête dans sa direction, à chaque fois qu’il se promène dans le salon. La classe, la très grande classe en fait ! Qui ne rêve pas de posséder un tel magnétisme ?

    Que fait-il pour dégager autant de vibrations positives, autant d’admiration autour de lui ?

    Rien. IL EST.

    Voilà la grande leçon à tirer du chat, pour acquérir un peu plus d’animalité, de charisme : il faut être !

    Ne pas se cacher, ne pas se mentir derrière des faux-semblants, ne pas endosser un rôle, ne pas s’agiter en tous sens en faisant de grands moulinets avec les bras, pour tenter d’hypnotiser l’assemblée présente… Ne rien faire, simplement. Irradiez votre personnalité comme si vous étiez un émetteur, une source de lumière. Ne vous étalez pas plus que nécessaire dans une discussion, ne monopolisez pas la parole pour vous faire mousser, vous ne ferez qu’ennuyer votre auditoire. Car inconsciemment, ils ressentiront qu’à travers ces longs monologues, c’est avant tout vous-même, que vous tentez de convaincre ou de rassurer.

    Ce n’est pas cela avoir du charisme, c’est juste être omniprésent, envahissant… Jusqu’à en devenir presque pesant !

    N’avez-vous jamais remarqué que les personnes les plus charismatiques, comme les acteurs de cinéma dont on dit qu’ils « crèvent l’écran », n’en font jamais des montagnes dans leur jeu. Ils restent sobres dans leur propos, dans leur tenue également.

    Les personnes les plus charismatiques ne sont pas les plus extravagantes, elles sont présentes, mais développent toujours une certaine retenue.

    Le charisme se développe au fur et à mesure que l’on est honnête avec soi-même, avec les autres, que l’on s’accepte tel qu’on est, sans jouer d’artifices qui ne correspondent pas à notre personnalité profonde.

    Cette personnalité attrayante à plus d’un titre, chacun d’entre nous peut la développer, à condition, comme le chat, d’être simplement nous-mêmes en toutes circonstances.

     

     


    1 commentaire
  • Le ballet des animaux

     

     

     

     

     

     

    et notre dernière souris est   

     


    1 commentaire
  •  

    LE PANDA ROUX

     

    Son nom viendrait d’un très ancien mot népalais, « poonya », que les explorateurs de l’époque auraient mal compris. En chinois,son nom (« xiǎoxióngmāo ») signifie « petit chat ours », ce qui le décrit plutôt bien !

    Le petit panda ne dépasse pas les 60 cm et pèse entre 3 et 5 kg.
    Son pelage est roux et les chinois le surnomment d’ailleurs aussi le renard de feu.

    Il possède une splendide queue presque aussi longue que son corps, rayée de 9 bandes claires qu’il utilise comme oreiller quand il est fatigué et comme couverture par temps froid.

     


    votre commentaire
  •  

    Des célébrités et des chats

    FRANCE GALL

     

     

    Alain Delon

    Antonio Banderas

     

    DAVID BOWIE

     

     

    STEEVE MCQUEEN

    AUDREY HEPBURN

     

     

    BRIGITTE BARDOT

    Claudia Cardinale

     

     

    MARILYN MONROE

     

    SHEILA

     

    FRANçOISE HARDY

     

    Petit à petit les chats deviennent l'âme de la maison.

    Jean Cocteau

     

     


    1 commentaire
  •  

    L'amitié


    votre commentaire