• Royal !

     

    Les chats, gardiens de l’Ermitage

     

    Depuis la fin du XVIIIe siècle, des félins domestiques habitent les sous-sols du musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg. Ils ont pour rôle d’en chasser rats, souris et autres nuisibles.

    Le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg est le coffre au trésor de la Russie. Fondé par l’impératrice Catherine la Grande, ce palais situé au bord de la Neva contient une des collections d’art les plus renommées au monde. Mais cette grandeur baroque cache aussi un sous-sol composé de conduits de chauffage et de locaux d’entreposage. Ses murs ne sont pas couverts de Rembrandt et de Caravage, mais de photos de chats. L’histoire de ces derniers a accompagné cette institution, en y veillant pendant des siècles, de la splendeur à la pauvreté, avant de faire leur retour.

    « C’est une véritable symbiose entre l’animal et l’humain », raconte à RBTH Maria Haltunen, assistante du directeur et porte-parole des chats.

     

     

     

    Les chats habitent dans le palais d’Hiver depuis l’époque de l’impératrice Élisabeth 1ère de Russie. En 1747, elle a promulgué un décret demandant à un chauffeur d’amener au palais « des chats domestiques capables de chasser ». Une voiture pleine de bleus russes est ainsi arrivée à toute allure de Kazan dans la résidence impériale à Saint-Pétersbourg. C’est l’héritière d’Élisabeth, Catherine la Grande, qui a transformé le palais en une des plus extraordinaires institutions artistiques du monde. Et les chats, gardiens de ce lieu prestigieux y vivent heureux. 

     

     

     

    Il est dit dans la vidéo que ce sont les dons des employés qui nourrissent et entretiennent les chats

    Je pense qu'avec les services qu'ils rendent au quotidien, ils auraient pu être pris en charge par l'Etat qui gère le musée

    et qui lui encaisse les entrées, qui ne sont pas gratuites !!!!!!

     

    « dOUCE NUITTu veux ma photo »

  • Commentaires

    1
    Kat del Valentino
    Vendredi 13 Janvier à 18:47
    Lorsque j'y suis allée, il y avait la possibilité de laisser quelques monnaies pour les matous ... toutes étaient acceptées ! :-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :