• Voir en grand

     

    Dans ce village en Inde, on tricote des pulls pour tenir chaud aux éléphants l'hiver !

     

    Dans un village en Inde, les habitants tricotent des pulls géants en laine, pour protéger les éléphants du froid !

    En effet, cette localité est située près de la ville de Mathura,dans l'État de  l'Uttar Pradesh, au nord du pays. Actuellement, suite à une vague de froid intense, les températures avoisinent les 0°C. Comme on pourrait s'en douter, certains animaux de la région, notamment les éléphants, ne sont pas du tout habitués à ce genre de froid ! La peau au cuir épais de ces pachydermes, si elle est parfaite pour faire barrage contre les rayons d'un soleil cuisant, n'est en revanche pas d'un grand secours lorsque les températures chutent et que le froid s'installe.


     

    Heureusement, des militantes du Centre de Conservation et de Protection des Éléphants se sont mises à tricoter des plaids, pulls et autres liquettes colorées à taille géante, pour les éléphants !

    Grâce à ces femmes, les éléphants sortent bien couverts et n'ont pas froid aux pattes ni au cou. Même si la nature ne les a pas dotés d'un pelage capable de résister au froid, ils pourront ainsi lutter contrez la vague de froid extrême qui touche la région !

     

    Avant d'arriver dans le centre de protection, ces éléphants étaient détenus en captivité illégalement. Ils étaient exploités par un réseau de trafic alimenté par la mafia locale, pour être vendus à des cirques ou être utilisés pour mendier auprès des touristes.

    Tous ces animaux qui ont été saisis et secourus avaient été victimes de coups et de traitements extrêmement cruels.

    C'est pour cela qu'ils doivent spécialement être bichonnés !

     

    Il est important de garder nos éléphants au chaud, car l'hiver est vraiment très rude. Ces animaux ont beaucoup souffert, ils ont été victimes de bien des actes barbares, et cela les a rendu faibles et vulnérables. Ils pourraient facilement développer des maladies comme la pneumonie", a expliqué Kartick Satyanarayan, le fondateur du centre, à Times of India.

     

    "Le froid aggrave également les problèmes d'arthrite, qui est un problème de santé que l'on retrouve souvent sur nos éléphants et que nous devons traiter", ajoute-t-il

     

     

    « BébertAu feu les pompiers .... »

  • Commentaires

    1
    Marie.Claude
    Samedi 28 Janvier à 18:42

    Un acte de générosité à saluer, d'abord d'avoir secouru ces éléphants victimes de cruauté. Ils semblent heureux et très apprivoisés au milieu de toutes ces femmes, c'est une occasion pour elles de se réunir et de passer d'agréables moments à parler et se divertir sans perdre de temps tant le travail est gigantesque !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :